Cet article date de plus de huit ans.

Baisse du taux du Livret A à 2% : "Rien n'est décidé", dit Ayrault

Selon une information des "Echos", le taux de ce livret d'épargne devrait baisser à partir du 1er février, pour la première fois en trois ans et demi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le taux de rémunération du Livret A pourrait descendre à 2% au 1er février 2013.  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

ECONOMIE – Mauvaise nouvelle pour les épargnants, dont il est le placement préféré. Selon une information du quotidien Les Echos, le taux du Livret A devrait baisser de 2,25% à 2%, voire 1,75% le 1er février 2013. Interrogé sur France 2, mercredi 12 décembre, Jean-Marc Ayrault a démenti une "dégradation" prévue par le gouvernement, mais ne s'est pas prononcé sur la baisse de ce taux au 1er février prochain : "Rien n'est décidé", a-t-il dit. 

 

Le taux de rémunération du Livret A est révisé deux fois par an, en août et en février. Il dépend des taux courts du marché, pour l'instant au plus bas, et de l'indice des prix à la consommation hors tabac (l'inflation), ces derniers étant la variable d'ajustement. C'est justement sur ce point que l'incertitude pèse. "Pour que la rémunération du Livret A se maintienne à son niveau actuel, il faudrait que l'indice des prix hors tabac dépasse 1,8 %, contre 1,7 % en octobre", expliquent Les Echos. En clair, pour Ayrault, tant qu'on ne connaît pas le taux d'inflation au 1er février 2013, impossible de se prononcer avec exactitude. Mais la tendance à la baisse est bien là.

Même en cas de baisse du taux, "les épargnants ne seraient toutefois pas complètement perdants", notent Les Echos, qui rappellent, d'une part que ce taux "reste supérieur à l'inflation", et que "le relèvement de 25 % du plafond du Livret A depuis le 1er octobre a élargi leurs possibilités d'épargner à des conditions privilégiées." Le plafond du livret A a été relevé de 25% à 19 125 euros, avant une autre hausse de 25% prévue en principe avant la fin de l'année.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.