Le secteur du meuble résiste face aux plateformes en ligne

Avec une progression des ventes de mobilier de 4,1% en 2019, le secteur du meuble se porte de mieux en mieux, surtout pour les magasins qui détiennent 40,6% de parts de marché.

France 2

Le secteur du mobilier se porte bien. En 2019, les ventes ont progressé de plus de 4,1%, une aubaine pour les magasins, souvent privilégiés par les consommateurs face aux commerces en ligne. Avec 40,6% de part du marché, les magasins détiennent près de la moitié des ventes, suivis par les spécialistes (tels que les cuisinistes) qui détiennent 23,7%. Loin derrière, les commerçants en ligne ne détiennent que 7,3% des ventes.

Une hausse en lien avec le dynamisme du secteur de l'immobilier

Une augmentation due au dynamisme de l'immobilier, qui dope par conséquent le marché des meubles, et principalement celui des cuisines avec 6,2% de ventes en 2019. Près de Poitiers, Gérald Biron, chef de rayon à Leroy Merlin, exprime son soulagement : "On a dépassé les espérances en objectif par rapport à l'année dernière et on est à 30% de plus depuis au moins 6, 7 mois".

Le JT
Les autres sujets du JT
Avec une progression des ventes de mobilier de 4,1% en 2019, le secteur du meuble se porte de mieux en mieux, surtout pour les magasins qui détiennent 40,6% de parts de marché.
Avec une progression des ventes de mobilier de 4,1% en 2019, le secteur du meuble se porte de mieux en mieux, surtout pour les magasins qui détiennent 40,6% de parts de marché. (France 2)