Le poids des déchets électriques et électroniques a atteint un nouveau record en 2014

Selon un rapport de l'Université des Nations Unies publié dimanche 19 avril, le poids des déchets électriques et électroniques dans le monde a encore augmenté, pour dépasser les 40 millions de tonnes en 2014.

France 2
Réfrigérateurs, imprimantes, téléviseurs, téléphones portables, ordinateurs : quand ils sont hors d'usage, ces appareils finissent souvent dans des décharges à ciel ouvert. Le poids de ces déchets a atteint 41,8 millions de tonnes dans le monde en 2014, contre 39,8 millions de tonnes en 2013. Près de 60% de ces déchets électriques et électroniques sont des équipements de cuisine, de salle de bains ou de buanderie, contre 7% de téléphones portables ou d'ordinateurs, comme l'explique Flora Maréchal, de France 2.
 
22 kilos par an et par habitant en France
 
La Chine et les États-Unis représentent à eux deux un tiers de ces déchets. Les plus mauvais élèves de ce classement sont les Norvégiens. La France occupe la huitième place, avec 22 kilos par an et par habitant. Ces déchets ont une valeur estimée à 40 milliards de dollars. Malheureusement, seulement 6% d'entre eux sont recyclés. Le cap des 50 millions de tonnes devrait être atteint en 2018.
Le JT
Les autres sujets du JT