Le Medef propose la création d'un prêt à taux zéro pour accompagner les jeunes les plus modestes dans la vie active

Le Medef a appelé à attribuer un capital de départ aux jeunes qui se lancent la vie professionnelle.

FRANCE 2

Un coup de pouce financier pour aider les jaunes à se lancer, c'est ce que propose le Medef. L’idée est de donner un capital de départ qui prendrait la forme d'un prêt à taux zéro accordé à certains jeunes sous conditions de ressources. Il pourrait servir au financement d’études ou de formations, d'un projet immobilier, ou encore d'une création d'entreprise. Prêter de l'argent à taux zéro aux jeunes issus des foyers modestes, est-ce le meilleur moyen de les aider ?

Une solution qui divise

Pour le Medef, c'est une des solutions pour rétablir l'égalité entre tous. Mais selon l'Union nationale des missions locales qui travaillent à l'insertion des jeunes dans la vie active, l'idée ne répond pas au problème réel. "Je crains qu'un dispositif ou de surcroît vous vous endettez, va prolonger la période de précarité", estime Jean-Patrick Gille, président de l'association. Le Medef espère que sa proposition sera étudiée dans le cadre du grand débat national. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les locaux du Medef, à Paris, le 11 janvier 2013.
Les locaux du Medef, à Paris, le 11 janvier 2013. (JACQUES DEMARTHON / AFP)