Cet article date de plus de cinq ans.

Le maire de Belfort demande "au gouvernement de faire pression sur la direction" d'Alstom

Le groupe Alstom a annoncé mercredi le transfert du site de production de trains de Belfort vers Reichshoffen en Alsace d'ici 2018. Pour Damien Meslot, député-maire LR de Belfort, la décision de la direction du groupe français est "inacceptable". Il demande "au gouvernement de faire pression" pour "maintenir l'emploi à Belfort."

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Damien Meslot, député-maire LR de Belfort (SEBASTIEN BOZON / AFP)

Etes-vous surpris par cette nouvelle ?

Damien Meslot, député-maire LR de Belfort : Cela a été une surprise totale puisqu'il y a une quinzaine de jours, monsieur le préfet du territoire visitait Alstom transports et la direction lui confirmait qu'il n'y avait pas de problème pour la pérennité du site. A chaque fois que nous les avons interrogés, les dirigeants d'Alstom nous rassuraient.

Qu’attendez-vous maintenant ?

Nous souhaitons que l'Etat intervienne. Il y a quelques années quand Alstom était en grande difficulté financière le ministère de l'Economie, le ministre de l'époque Nicolas Sarkozy, avait fait prendre une participation de 21 %. Cela avait permis de sauver Alstom. Nous demandons au gouvernement de faire pression sur la direction d'Alstom pour maintenir l'emploi à Belfort.

Selon vous, est-ce que cette fermeture est justifiée sur un plan économique?

Alstom a obtenu des contrats importants avec le TGV du futur, des contrats importants au niveau américain. Alstom fait des bénéfices. Alstom se porte bien, il y a donc aucune raison de fermer le site de Belfort qui a une très bonne productivité et qui a du travail dans les deux ans qui viennent. Cette décision d'Alstom est complètement inacceptable. On doit caler avec Christophe Sirugue, le secrétaire d'Etat chargé de l'Industrie, un rendez-vous dans les 4-5 jours pour faire le point et lui demander d'intervenir fortement auprès de la direction d'Alstom.

Damien Meslot, député-maire LR de Belfort : "Nous demandons au gouvernement de faire pression sur la direction d'Alstom pour maintenir l'emploi à Belfort"
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.