Cet article date de plus de six ans.

Le gouvernement propose un geste sur les salaires des fonctionnaires compris entre 1 et 1,5 smic

2,2 millions d'agents seraient concernés par la mesure, selon des sources syndicales.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale à Paris, le 14 mai 2014. (PIERRE ANDRIEU / AFP)

La ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, a proposé, mercredi 28 mai, un allègement dégressif des cotisations retraites des agents touchant entre 1 et 1,5 smic afin de leur redonner du pouvoir d'achat, a-t-on appris de sources syndicales.

La mesure, qui devrait être inscrite dans la prochaine loi de finances rectificatives, devrait s'appliquer au 1er janvier 2015. Elle se traduira par une hausse de 558 euros annuels pour les agents au smic, et sera dégressive jusqu'à 50 euros pour les autres personnes concernées. Au total, quelque 2,2 millions d'agents devraient en bénéficier, ont précisé les syndicats.

Dans un communiqué commun, les syndicats CFDT, CFTC, CGT, FA-FPT, FSU, Solidaires et Unsa soulignent que le gouvernement reconnaît "ainsi l'existence d'un problème important de pouvoir d'achat" pour les agents, dont le point d'indice - sur la base duquel est calculé leur salaire - est gelé depuis 2010. Face à la gronde de certains députés PS, Manuel Valls avait promis fin avril des mesures en direction des fonctionnaires aux rémunérations les plus modestes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.