Le déficit de l'Etat recule de près de 5 milliards d'euros

"La dépense évolue au rythme attendu", assure Bercy.

Le ministère de l\'Economie et des finances, à Paris.
Le ministère de l'Economie et des finances, à Paris. (GUY CHRISTIAN / HEMIS.FR / AFP)

ECO – En un an, le déficit de l'Etat a reculé de 4,8 milliards d'euros. C'est ce qu'annonce, vendredi 7 décembre, le ministère du Budget. Au 31 octobre, il s'établit à 94,6 milliards d'euros, contre 99,4 milliards au 31 octobre 2011.

Selon le dernier projet de loi de finances rectificatives pour 2012, examiné en ce moment par le Parlement, le déficit de l'Etat doit s'établir à la fin de l'année à 86,2 milliards d'euros, et 83,6 milliards si on ne tient pas compte de la recapitalisation exceptionnelle de la banque Dexia.

Un recul prévu par Bercy

Cette tendance est conforme aux prévisions du gouvernement : "La dépense évolue au rythme attendu", assure Bercy. Le ministère souligne "l'impact positif du niveau historiquement bas des taux d'intérêt", qui permet à la charge de la dette de reculer légèrement par rapport à 2011.

Ce recul de 4,8 milliards d'euros doit permettre à l'ensemble du déficit public, qui inclut aussi les comptes de la Sécurité sociale et des collectivités locales, de revenir comme promis à 4,5% du produit intérieur brut (PIB), contre 5,2% en 2011.

Le gouvernement s'est engagé à ramener ensuite le déficit public à 3% du PIB en 2013, un objectif qui s'annonce plus compliqué, selon les économistes et les institutions internationales, en raison d'une croissance économique atone.