Le Conservatoire du littoral rachète la dune du Pilat

En 1975, face à l'avancée du béton, l'État français a créé le Conservatoire du littoral. Quarante ans plus tard, 18% des côtes francaises sont protégées et l'établissement public continue d'acheter des terrains en bord de mer.

FRANCE 2

L'information est peu connue, mais la dune du Pilat, près d'Arcachon dans les Landes, est au deux tiers privée. Pour protéger cette montagne de sable entre mer et forêt très fréquentée, l’État, par l'intermédiaire du Conservatoire du littoral, créé 1975, tente de racheter toutes leurs parcelles aux 150 propriétaires.

Deux ans pour tout acheter

Thierry Daney a par exemple vendu 150 hectares qui appartenaient à sa famille depuis le XIXsiècle. Ses ancêtres ont longtemps fait commerce de la térébenthine, une activité qui n'est plus rentable aujourd'hui. L'homme évoque son "déchirement" d'avoir vendu. Il aurait touché 850 000 euros. L'État s'est donné deux ans pour acheter toute la dune, qui restera ainsi inconstructible. Cela permettra aussi de mieux gérer l'accueil du public.

Chaque jour, le Conservatoire du littoral signe deux actes d'achat pour préserver notre patrimoine. En quarante ans, l'État a ainsi acheté 160 000 hectares pour 800 millions d'euros. Mais parfois, les négociations tournent au conflit.

Le JT
Les autres sujets du JT