Le caractère obligatoire du CV anonyme supprimé à l'Assemblée

Les députés ont adopté cette nuit par par 12 voix contre 8 un amendement gouvernemental au projet de loi sur le dialogue social qui supprime le caractère obligatoire du CV anonyme. Un vote critiqué par l'UDI, les écologistes et le Front de Gauche.

(Le CV anonyme ne sera pas rendu obligatoire © MAXPPP)

 Depuis une loi de 2006, le CV anonyme devait être rendu obligatoire dans les entreprises de plus de 50 salariés mais le décret d'application n'avait  jamais été publié. En juillet 2014, le Conseil d'Etat avait sommé le gouvernement de corriger cette anomalie.  Et il y a dix jours, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve avait annoncé l'abrogation de cette loi. 

A LIRE AUSSI ►►► La loi généralisant le CV anonyme "sera abrogée"

Une abrogation critiquée notamment par l'UDI Arnaud Richard qui a regretté "la mort du CV anonyme, qui avait été une volonté forte de la représentation nationale" mais qui a "toujours subi les foudres du monde de l'entreprise".  "En le rendant facultatif, il est enterré", a protesté Jacqueline Fraysse, au nom du Front de Gauche, se demandant "comment on peut déclarer que ce système n'est pas efficace, voire contreproductif, et coûteux alors qu'il n'a pas été appliqué".  Enfin la socialiste Kheira Bouziane s'est interrogée sur la suppression de "cet outil", alors que des jeunes, "stigmatisés en raison de leur nom ou du quartier où ils habitent", n'arrivent pas à décrocher d'entretiens d'embauche.