Cet article date de plus de six ans.

Le BHV-Marais pourra devenir le premier grand magasin parisien ouvert le dimanche

L'accord a été signé cette semaine par deux des quatre syndicats représentatifs au sein de l'enseigne, la CFE-CGC et SUD-Solidaires qui dépassent les 30% des voix nécessaires pour le valider. La CFTC a fait savoir qu'elle ne ferait pas faire jouer son droit d'opposition, rendant le texte applicable.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (La direction du BHV s'est engagée sur 150 créations nettes d'emploi à Paris © maxPPP)

Un accord sur le travail le dimanche dans le grand magasin BHV-Marais a été signé cette semaine par la CFE-CGC et SUD-Solidaires. Et la CFTC, en faisant savoir ce vendredi qu'elle ne ferait pas valoir son "droit d'opposition", ouvre la possibilité pour l'enseigne, filiale du groupe Galeries Lafayette, d'être le premier grand magasin parisien ouvert le dimanche : la CGT, opposée à ce texte, ne pèsera pas suffisamment pour empêcher son application.

Aucun commentaire de la part de la direction du BHV mais la situation semble paradoxale pour cette filiale du groupe Galeries Lafayette. Elle se retrouve en effet en avance sur sa maison mère, où un projet d'accord sur le travail dominical a été rejeté en interne cette semaine par tous les syndicats. Dans le texte approuvé au BHV, outre évidemment la base du volontariat, il y a une majoration prévue de 100%, soit un doublement du salaire le dimanche, pour tous les employés qui travailleront jusqu'à 15 dimanche par an. Au-delà, ce sera + 50%.

La direction a également concédé une participation aux frais de garde éventuels des enfants, dans la limite de 1800 euros par an et par foyer. Mais surtout, elle s'engage sur 150 créations nettes d'emploi à Paris ainsi qu'au maintien des deux magasins de région lyonnaise pendant toute la durée de l'accord. Des arguments qui ont donc visiblement convaincu les délégués SUD de signer le texte, malgré l'opposition de leur propre fédération du commerce. Celle-ci a toujours combattu le travail du dimanche, au niveau de la branche professionnelle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Éco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.