Le beau temps fait le bonheur des hébergeurs

Dans le Languedoc-Roussillon, les hôtels, campings et chambres d'hôtes affichent souvent complet, avec l'afflux de vacanciers attirés par un grand soleil.

FRANCE 2

Les vacanciers ont réagi vite. La température est montée en flèche jeudi 4 juin et beaucoup de Français ont préparé leur week-end en conséquence. Au Grau-du-Roi (Gard), les hôtels sont surchargés de réservations. Dans un hôtel du front de mer, les 50 chambres ont été prises d'assaut. "Ça ne s’arrête pas. On a pu encore vendre quelques chambres en cours de semaine, mais maintenant nous sommes complets", exprime la directrice des lieux.

Faire un break

Même constat dans les chambres d'hôtes. Dans cette ferme aménagée du Languedoc, les quatre hébergements ont été réservés, alors la propriétaire soigne les derniers préparatifs avant leur arrivée. "Les gens sont prêts à faire pas mal de kilomètres pour venir finalement deux nuits, mais bon un petit break comme ça d'un week-end, ça fait plaisir, ça change les idées", analyse-t-elle. Autre solution, le camping, mais là aussi il va falloir se dépêcher pour prendre les dernières places disponibles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Plage artificielle d\'une piscine en plein air, à Lyon (Rhône). En pleine canicule, les enfants souffrent de la chaleur même sous un parasol.
Plage artificielle d'une piscine en plein air, à Lyon (Rhône). En pleine canicule, les enfants souffrent de la chaleur même sous un parasol. (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)