Cet article date de plus de treize ans.

La prime à la casse a bénéficié à 600.000 personnes en 2009, a indiqué mardi Patrick Devedjian

Le nombre des immatriculations a bondi de 10,7% l'an dernier, faisant de 2009 "la meilleure année depuis 1990" pour le marché automobile en France, s'est félicité le ministre chargé de la Relance.La prime à la casse représente près d'un quart des immatriculations de voitures neuves l'an dernier, dont le nombre s'élève à 2,268 millions en 2009.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 

Le nombre des immatriculations a bondi de 10,7% l'an dernier, faisant de 2009 "la meilleure année depuis 1990" pour le marché automobile en France, s'est félicité le ministre chargé de la Relance.

La prime à la casse représente près d'un quart des immatriculations de voitures neuves l'an dernier, dont le nombre s'élève à 2,268 millions en 2009.

La prime à la casse pour les acheteurs d'une voiture neuve qui mettent l'ancienne à la casse a été instaurée en 2009. Elle a particulièrement bénéficié aux petits modèles peu gourmands en carburant, ce qui a profité aux constructeurs français, a indiqué un communiqué du ministre.

La prime, de 1000 euros au départ, a été reconduite en 2010 mais elle est tombée à 700 euros et doit encore être réduite à 500 euros au 1er juillet. Pour faire face à cette réduction les constructeurs ont prévu des ristournes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Éco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.