La loi Sapin 2 s'attaque aux "arnaques Forex" sur le web

La loi Sapin 2 doit être présentée le 23 mars en Conseil des ministres. Dans ce texte de loi sur la transparence économique et de lutte contre la corruption, on retrouve la guerre aux arnaques. Et en particulier les arnaques Forex, le trading sur les devises, qui fait chaque jour de nombreuses victimes.

(© Les sites de Forex sont dans le viseur de la loi Sapin 2.)

Les publicités mensongères sont les premières dans le viseur de Bercy. Et surtout celles de Forex, le marché des devises en ligne : vous avez certainement reçu un jour un courriel vous invitant à devenir un trader. Un mail vous expliquant que vous pouvez devenir millionnaire en quelques clics, avec une mise peu importante. Et c’est bien sûr une arnaque, un pari qui va se révéler perdant 9 fois sur 10.

161 millions d'euros perdus

L’Autorité des marchés financiers (AMF) met en garde régulièrement ceux qui seraient tenté de miser sur Forex, contraction des termes anglais Foreign Exchange Market. Ce marché financier vous propose de jouer une monnaie contre une autre, comme par exemple la hausse du dollar face à l’euro, avec un effet de levier de 10. Ce pari signifie simplement que si vous gagnez, vous empochez 10 fois votre mise. Mais si vous perdez, ce qui sera pratiquement toujours le cas, vous perdrez 10 fois votre mise.

Et peu importe les outils de formation que les sites mettent en place, tous les spécialistes s’accordent à dire qu’il est impossible de prévoir l’évolution d’une monnaie à court terme : le marché est aléatoire.

Sur quatre ans, 15 000 particuliers ont ainsi perdu la coquette somme de 161 millions d’euros. La loi Sapin 2 compte donc bien interdire ces publicités mensongères, avec à la clef des sanctions pénales.

Le trading sur les sites de Forex est une activité très risquée.
--'--
--'--