Cet article date de plus de huit ans.

La Banque de France relève sa prévision de croissance au deuxième trimestre

Dans sa troisième et dernière estimation, elle l'estime à 0,2%.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Pour la première fois en deux ans, le secteur manufacturier a renoué avec la croissance en juillet dans la zone euro, a révélé jeudi 1er août 2013 la société d'informations financières Markit. (FANATIC STUDIO / GETTY IMAGES)

Si cela se confirme, la France serait alors sortie de récession. La Banque de France a révisé à la hausse, lundi 8 juillet, sa prévision de croissance pour l'économie française au deuxième trimestre 2013. Dans sa troisième et dernière estimation, l'institution la chiffre à 0,2%. Dans ses deux précédentes prévisions, elle tablait sur une croissance limitée à 0,1%. L'Insee, qui dévoilera mi-août les chiffres de la croissance enregistrée au printemps, s'attend également à une progression de 0,2% du produit intérieur brut (PIB) par rapport au premier trimestre.

Mais ce timide rebond ne devrait pas empêcher une année sans croissance : l'Insee estime que la France sera en légère récession de 0,1% sur l'ensemble de 2013, quand le gouvernement table officiellement sur une petite progression du PIB de 0,1%, mais n'exclut pas de revoir ses ambitions à la baisse en septembre.

L'enquête de conjoncture de la Banque de France fait apparaître un rebond de la production industrielle en juin, qui concerne la plupart des secteurs mais en particulier le matériel de transport hors automobile et la pharmacie. "Le rythme des entrées des commandes augmente du fait d'un renforcement de la demande étrangère", note la Banque de France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.