Cet article date de plus de huit ans.

L'inflation de nouveau prise en compte pour le calcul de l'impôt sur le revenu

DECRYPTAGE | En présentant mardi soir, les grandes lignes de sa réforme des retraites, Jean-Marc Ayrault en a profité pour annoncer que l'indexation du barème de l'impôt sur le revenu sur l'inflation serait rétablie l'année prochaine. Autrement dit, la hausse des prix sera de nouveau prise en compte pour le calcul de l'impôt. 
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

Cette indexation
avait été gelée par le gouvernent Fillon il y a deux ans, un gel reconduit l'an
dernier par le gouvernement Ayrault. En présentant mardi soir sa réforme des
retraites, le Premier ministre a annoncé la fin de ce gel. Conséquence : avec l'annonce du retour l'indexation
du barème de l'impôt sur le revenu, l'impôt des contribuables augmentera donc un
peu moins l'an prochain.

Comment fonctionne cette indexation
?

Cela fonctionne par tranches de
revenus plus vous gagnez plus vous êtes imposés. Ce barème est traditionnellement
indexé sur l'inflation. Il suit la hausse des prix. Sauf que depuis 2011 ce
barème était gelé. On ne tenait plus compte de l'inflation pour calculer votre impôt
sur le revenu.

Conséquence : cela faisait
mécaniquement augmenter le montant de votre impôt. En moyenne 2 à 2.5% de l'an
dernier. Selon les calculs de solidarité finances, le principal syndicat des impôts.

Une
hausse pour les contribuables et des recettes supplémentaires pour l'État. Cela
devrait par exemple rapporter 1.5 milliard d'euros cette année. L'an prochain
ce ne sera donc plus le cas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.