Cet article date de plus de dix ans.

L'indice de référence des loyers (IRL) a nettement progressé au troisième trimestre, montant de 1,10% sur un an

C'est sa plus forte hausse depuis un an.Cet indice, calculé sur la base de l'indice des prix à la consommation hors tabac et des loyers, sert de référence pour la révision des loyers d'habitation par les propriétaires privés.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
C'est sa plus forte hausse depuis un an.

Cet indice, calculé sur la base de l'indice des prix à la consommation hors tabac et des loyers, sert de référence pour la révision des loyers d'habitation par les propriétaires privés.

Depuis le début de l'année, il est en hausse continue: +0,09% au premier trimestre et +0,57% au deuxième trimestre. Après avoir enregistré sa plus forte hausse au troisième trimestre 2008 (+2,95%), l'indice des loyers avait vu sa progression ralentir, jusqu'à reculer au dernier trimestre de l'année 2009 (-0,06%).

Mais la remontée de l'indice est logique au regard de son indexation sur l'inflation, qui connaît un léger regain en France, avec une hausse de 1,6% sur un an en septembre.

Lorsque le contrat de location prévoit la révision du loyer, celle-ci intervient chaque année à la date convenue entre les parties ou, à défaut, au terme de chaque année du contrat. L'augmentation du loyer qui en résulte ne peut excéder la variation de l'indice de référence publié par l'Insee.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.