L'indicateur résumé de l'opinion des ménages sur la situation économique a gagné 4 points à -30 après -34 en octobre

L'indicateur de l'Insee revient à son meilleur niveau depuis décembre 2007, quand il était à -30 également, alors qu'il avait reculé jusqu'à -47 en juin et juillet 2008.Sa moyenne de long terme est de -18 mais il n'a plus été en territoire positif depuis 2001.

(AFP)

L'indicateur de l'Insee revient à son meilleur niveau depuis décembre 2007, quand il était à -30 également, alors qu'il avait reculé jusqu'à -47 en juin et juillet 2008.

Sa moyenne de long terme est de -18 mais il n'a plus été en territoire positif depuis 2001.

"L'indicateur quitte les niveaux historiquement bas où il était descendu depuis fin 2007 pour retrouver les précédentes valeurs plancher des quinze dernières années, lors des creux de 1995-1996 et de 2005", relève l'Insee.

Les soldes d'opinion des ménages sur le niveau de vie passé et futur en France se sont redressés chacun de quatre points en novembre. De même, les soldes sur leur situation financière passée et future sont remontés de trois et quatre points respectivement.

Les ménages considèrent aussi plus opportun de faire des achats importants : le solde correspondant gagne cinq points en novembre par rapport à octobre.

La crainte d'une augmentation du chômage demeure
Parmi les soldes d'opinion qui n'entrent pas dans le calcul de l'indicateur synthétique, celui sur le marché du travail montre que les craintes de voir le chômage augmenter demeurent.

Enfin, malgré l'amélioration de l'opinion des ménages sur la situation économique, les anticipations d'inflation restent basses.

L'enquête a été réalisée du 2 au 17 novembre auprès d'environ 2.000 ménages.