L'hypermarché Casino d'Angers, ouvert le dimanche après-midi, est en "infraction", selon l'inspection du travail

L'administration a envoyé une "injonction" afin de "faire cesser cette infraction dans les plus brefs délais", révèle Médiapart.

Le 23 août 2019, le Géant Casino d\'Angers (Maine-et-Loire) était le premier hypermarché de 5 000 m² à mettre en place un service automatisé.
Le 23 août 2019, le Géant Casino d'Angers (Maine-et-Loire) était le premier hypermarché de 5 000 m² à mettre en place un service automatisé. (NICOLAS GUYONNET / HANS LUCAS)

L'ouverture de l'hypermarché Casino d'Angers (Maine-et-Loire) le dimanche toute la journée, sans caissiers, avait fait beaucoup parler. Mais cette initiative pourrait bientôt cesser. La raison ? L'inspection du travail a envoyé un courrier d'observation à l'entreprise, faisant le "constat d’infractions à l’interdiction d’emploi de salariés le dimanche après-midi", et avec une "injonction de faire cesser cette infraction dans les plus brefs délais", révèle Mediapart, le 16 septembre 2019.

Le 23 août, il s'agissait du premier établissement de 5 000 m² à mettre en place un service automatisé. Mais une quinzaine de vigiles et de prestataires travaillent tout de même les dimanches après-midi dans cet hypermarché. De quoi inquiéter les syndicats, qui craignent que ce modèle soit étendu au reste de la semaine et menace l'emploi des caissières. "On a tapé du poing sur la table. On a dit notre inquiétude pour l'artisanat et l'emploi des hôtesses de caisse", avait déclaré Jean-Paul Dubarry, président de l'Union régionale CFTC, lors d'une réunion avec la préfecture, fin août.

Interrogé par Mediapart, le service communication de Géant Casino indique qu’il "respecte toutes les dispositions légales en vigueur" et qu’il va "répondre de manière circonstanciée" aux observations de l’administration.