L'hôpital à domicile, un dispositif qui se généralise

L'idée est de réduire les jours d'hospitalisation, en proposant un retour à la maison encadré par du personnel médical.

Voir la vidéo
FRANCE 3

L'hôpital à domicile. Derrière cette idée une combinaison astucieuse, celle de réduire les jours d'hospitalisation, en proposant un retour à la maison encadré par du personnel médical. Cela existe déjà pour les mamans qui viennent d'accoucher, mais cela se développe aussi en orthopédie. France Feillet est conseillère de l'assurance maladie, son rôle faciliter le retour à domicile des patients. Rendez-vous chez l'infirmier, passage de l'infirmier, elle organise tout. "C'est parfois très compliqué de trouver des praticiens, donc nous, avec l'habitude, on insiste un petit plus lourdement avec les professionnels de santé et on a plus de facilité à décrocher les rendez-vous", explique la conseillère de l'assurance maladie.

7 000 bénéficiaires

Cette aide est gratuite et bien perçue par les patients. "Cela permet d'être complètement en plein dans l'opération et non de penser qu'il faut appeler telle ou telle personne pour prendre les rendez-vous. C'est quand même beaucoup plus convivial, on se sent moins stressé", explique Marie-Christine Eberhardt. L'an dernier en orthopédie, 7 000 personnes ont bénéficié du programme d'accompagnement de retour à domicile.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans le service d\'urgences de l\'hôpital d\'Argenteuil (Val-d\'Oise), le 25 février 2015.
Dans le service d'urgences de l'hôpital d'Argenteuil (Val-d'Oise), le 25 février 2015. (MAXPPP)