L'emploi a reculé de manière inattendue dans le secteur privé en août aux Etats-Unis

Les entreprises privées ont détruit 10.000 emplois de plus qu'elles n'en ont créé, indique cette enquête du conseil en ressources humaines ADP, alors que les analystes prévoyaient qu'elle ferait apparaître une création de 13.000 postes nets.En revanche, l'activité dans le secteur manufacturier aux Etats-Unis a accéléré sa hausse en août

Les entreprises privées ont détruit 10.000 emplois de plus qu'elles n'en ont créé, indique cette enquête du conseil en ressources humaines ADP, alors que les analystes prévoyaient qu'elle ferait apparaître une création de 13.000 postes nets.

En revanche, l'activité dans le secteur manufacturier aux Etats-Unis a accéléré sa hausse en août

ADP a revu en baisse de 12% son estimation des emplois créés en juillet, à 37.000 postes. Motif d'inquiétude pour l'économie américaine, les petites et moyennes entreprises, censées être les plus dynamiques en matière de créations de postes ont supprimé respectivement 6.000 et 5.000 emplois nets, alors que les grandes entreprises (plus de 500 employés) en ajoutaient 1.000.

Les marchés ont salué mercredi l'indice d'activité manufacturière et ont négligé le chiffre sur l'emploi. Wall Street a en effet progressé de plus de 2% après publication de cet indice. La bourse américaine n'a pas tenu compte, non plus, d'un autre chiffre publiée mercredi: les dépenses de construction ont reculé plus que prévu aux Etats-Unis en juillet, de 1,0% par rapport au mois précédent, tombant à leur plus bas niveau depuis juillet 2000.