Cet article date de plus de six ans.

L'allocation de rentrée scolaire versée mardi à trois millions de familles

Le montant de cette aide reste inchangé cette année, compte tenu de la faible inflation et des revalorisations des années précédentes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une femme achète des fournitures scolaires dans un supermarché, le 18 août 2014, à Lille (Nord).  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

C'est un coup de pouce important au moment d'acheter le cartable et les cahiers à spirales du petit dernier. L'allocation de rentrée scolaire (ARS) sera versée mardi 18 août, a annoncé le ministère des Affaires sociales. Son montant dépend des ressources des familles et de l'âge des élèves :

– 363 euros pour les enfants de 6 à 10 ans.

– 383 euros pour les enfants de 11 à 14 ans.

– 396 euros pour les enfants de 15 à 18 ans.

Pas de revalorisation cette année

Compte tenu de la faible inflation, l'ARS reste donc inchangé cette année. L'aide avait déjà été revalorisée de 25% en 2012, puis augmentée de 1,2% en 2013 et de 0,7% en 2014. Au total, trois millions de familles vont en bénéficier, sous conditions de ressources.

Il faut avoir eu, en 2013, des ressources ne dépassant pas 24 306 euros pour les familles avec un enfant, 29 915 euros pour celles avec deux enfants, 35 524 euros pour trois enfants, selon les plafonds publiés sur le site de la Caisse nationale d'allocations familiales. Le montant du plafond augmente ensuite de 5 609 euros par enfant supplémentaire.

Vers une simplification des démarches

"Pour simplifier la vie des parents", le gouvernement poursuit cette année la simplification du dispositif, ont indiqué dans un communiqué la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine et la secrétaire d'Etat à la famille, Laurence Rossignol.

Depuis la rentrée 2014, les parents d'adolescents de 16 à 18 ans n'ont plus à fournir de justificatif de scolarité. Il leur suffit d'une attestation sur l'honneur assurant que l'enfant est scolarisé. Cette disposition est désormais étendue aux apprentis, dont les parents n'auront plus à fournir de justificatifs. Autre nouveauté : l'allocation de rentrée scolaire est également versée aux parents d'enfants handicapés ayant atteint l'âge de 6 ans, mais étant encore scolarisés en maternelle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.