Immobilier : nouvelle envolée de la taxe foncière

Publié
Immobilier : nouvelle envolée de la taxe foncière
Article rédigé par
D. Lachaud - France 3
France Télévisions

Pour les propriétaires ou les candidats à la propriété, la taxe foncière n'en finit plus d'augmenter. Le point avec la journaliste Dorothée Lachaud, présente, vendredi 23 septembre, sur le plateau du 19/20.

La taxe foncière a augmenté en 2022 : + 13,1 % à Marseille (Bouches-du-Rhône), + 11,6 % à Tours (Indre-et-Loire) ou encore + 10 % à Pau (Pyrénées-Atlantiques). "La première responsable de cette hausse, c'est l'inflation. Chaque année, les bases cadastrales, qui permettent à l'administration fiscale de calculer votre impôt, sont revalorisées selon l'évolution des prix", explique la journaliste Dorothée Lachaud, présente, vendredi 23 septembre, sur le plateau du 19/20. Elles augmentent de 3,4 % en 2022, "du jamais-vu depuis 1989".

Hausse encore plus importante en 2023

Par ailleurs, les collectivités territoriales, qui sont bénéficiaires de l'impôt, en votent le taux. Ce qui explique qu'il ait flambé dans certaines villes. En 2023, la hausse pourrait être encore plus importante. "Toujours à cause de l'inflation, les bases cadastrales pourraient augmenter de près de 7 % en 2023, une mauvaise nouvelle pour 30 millions de propriétaires, qui s'ajouterait aux factures de gaz et d'électricité, sauf si le gouvernement décidait de plafonner les hausses", poursuit la journaliste. Ce n'est pas prévu, mais le débat pourrait être lancé à l'Assemblée nationale pour limiter l'impact sur le pouvoir d'achat.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.