Véolia : Antoine Frérot va proposer une offre "améliorée" à Engie

Véolia souhaite racheter les parts d'Engie dans Suez. Une offre que l'entreprise assure avoir améliorée et qu'elle souhaite présenter le 30 septembre.

France 2

Invité lundi 28 septembre sur le plateau des "4 Vérités", le PDG de Véolia, Antoine Frérot, a indiqué qu’il allait proposer une offre "améliorée", en vue d’une fusion avec Engie. Celle-ci devrait être présentée avant le 30 septembre. Véolia souhaite soumettre à Engie une offre de rachat de la majeure partie de sa participation dans Suez, son rival. "Mon projet n’a jamais été hostile", fait valoir Antoine Frérot.

Maintien des emplois

Le PDG affirme que l’offre a notamment été améliorée en ce qui concerne les emplois, qu’il souhaite garantir "à 100%", de même que les acquis sociaux. "Je l’ai dit et répété et je le signerai dans un document", insiste-t-il encore. Les cadres, les équipes de direction devront également être associées à cet accord. "Dans les métiers de service, on ne peut pas délocaliser", affirme encore le PDG face aux craintes soulevées concernant le maintien des emplois.

Le PDG de Veolia, Antoine Frérot, lors de l\'assemblée générale du groupe, le 18 avril 2019 à Paris.
Le PDG de Veolia, Antoine Frérot, lors de l'assemblée générale du groupe, le 18 avril 2019 à Paris. (ERIC PIERMONT / AFP)