Usine de Rodez : 750 suppressions d’emplois annoncées par le groupe Bosch

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Usine de Rodez : 750 suppressions d’emplois annoncées par le groupe Bosch
FRANCE 2
Article rédigé par
I.Delion, A.Paillasse, N.Trau - France 2
France Télévisions

Vendredi 5 mars, le groupe allemand Bosch a annoncé la suppression de 750 emplois d’ici 2025. Ces emplois concernent l’usine de Rodez dans l’Aveyron. C’est un coup de massue pour ses salariés.

L’usine Bosch à Rodez (Aveyron)est l’un des plus gros industriels de l’Aveyron. Le groupe allemand a annoncé vendredi 5 mars, la réduction drastique d’effectifs. L’usine va perdre 750 emplois et passer de 1 200 salariés à 500. L’usine de Rodez, spécialisée dans les injecteurs et bougies pour moteurs diesel souffre d’un retournement de marché en faveur des voitures essences et électriques.

 Pérenniser le site de Rodez que jusqu’en 2027

Les dirigeants promettent d’éviter au maximum les licenciements secs. Mais ils s'engagent à pérenniser le site que jusqu’en 2027. "Nous avons une surcapacité mondiale, et on cherche pour tous les sites, basés sur leur propre savoir-faire, une solution adaptée. Rodez fait partie des sites qui sont touchés, mais c’est loin d’être le seul", a déclaré Heiko Carrie, le président de Bosch France. En février dernier, le groupe Bosch avait annoncé avoir mieux résisté que prévu dans le contexte de la pandémie avec un bénéfice de 1,9 milliard d’euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.