Cet article date de plus de quatre ans.

Renault pourrait supprimer 5 000 emplois d’ici 2024

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Renault pourrait supprimer 5 000 emplois d’ici 2024
Renault pourrait supprimer 5 000 emplois d’ici 2024 Renault pourrait supprimer 5 000 emplois d’ici 2024 (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2
France Télévisions
France 2

Le constructeur automobile doit détailler son plan d’économies de deux milliards d’euros dans les prochains jours. Ces économies pourraient donc passer par des suppressions de postes.

Renault est en pleine tourmente. Le groupe s’apprêterait à annoncer la suppression de 5 000 postes et un plan d’économies de deux milliards d’euros. Pour la première fois en dix ans, la marque au losange enregistre des pertes : 141 millions d’euros en 2019. La France compte une quinzaine d’usines et de sites Renault, mais beaucoup ne seraient plus compétitifs, car chaque chaîne ne pourrait produire qu’un ou deux types de modèles.

Une Dacia électrique en 2021

L’autre difficulté réside dans les produits : les voitures Renault ne seraient plus adaptées au marché, la moitié des voitures de la marque se vend mal car passées de mode. Le groupe n’aurait pas su miser sur les véhicules de moyenne gamme, ni sur les SUV. Pour rebondir, Renault mise sur sa marque low-cost Dacia, dont un modèle électrique devrait être mis sur le marché d’ici 2021, espérant ainsi toucher un marché plus large.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.