Patrimoine : la fabrication du savon de Marseille, un savoir-faire ancestral

Publié Mis à jour
Patrimoine : la fabrication du savon de Marseille, un savoir-faire ancestral
France 3
Article rédigé par
C.Pesci, M.Karouche, A.Despretz, France 3 Provence-Alpes - France 3
France Télévisions

Michel Bianconi est l’un des derniers maîtres savonniers. Le Marseillais va prendre sa retraite après 40 ans d’activité. 

Tous ses sens sont en éveil. Michel Bianconi regarde avec attention le mélange se transformer du haut de son chaudron. Les paroles sont rares et l'écoute est précieuse pour décider si la saponification est parfaite. Le Fer à cheval est l'une des dernières savonneries à fabriquer de manière ancestrale le vrai savon de Marseille. Un savoir-faire détenu par le maître savonnier. Lorsqu'il a intégré l'usine en1982, il était employé au moulage. Aujourd'hui, il a la responsabilité suprême, une fierté pour le Marseillais.

Créé il y a 160 ans

Il partage cette fierté avec Stéphane Bucaro, qu'il a mis huit ans à former. Le métier de maître-savonnier a presque disparu en France. Il était donc primordial pour la direction de veiller à ce qu'il y ait une passation en bonne et due forme. "C'est un savoir-faire comparable à celui d'un chef cuisinier", estime Mario Pontarollo, directeur commercial de la savonnerie. Michel Bianconi devrait bientôt rendre son tablier. En attendant, la relève est fin prête. Le Fer à Cheval continuera donc de produire du savon de Marseille de la même manière qu'il y a 160 ans, lors de sa création. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.