La France plus attractive que l'Allemagne pour les entreprises

Une étude d'un cabinet d'audit montre que l'an dernier le nombre d'implantations de groupes étrangers s'est accéléré. 2019 ne devrait pas être sur la même veine.

France 3

Lavazza, le géant italien du café, a investi en France il y a trois ans en rachetant l'usine Carte noire de Montpellier (Hérault). Derrière la marque américaine Mondelez, les biscuits Lu, rachetés il y a douze ans par le numéro deux mondial de l'agroalimentaire. "Un site qui faisait 24 000 tonnes avec 500 personnes fait aujourd'hui 46 000 tonnes avec le même nombre de personnes", se félicite Thomas Helloco, le directeur de l'usine Mondelez.

L'industrie créatrice d'emplois

Ces investissements montrent l'intérêt des étrangers pour la France. Avec 1 027 projets en 2018, la France est désormais le deuxième pays le plus attractif en Europe derrière le Royaume-Uni et devant l'Allemagne, une première depuis dix ans. L'industrie est redevenu un secteur attractif avec 339 projets d'investissements. Résultat : en 2018, l'industrie française a de nouveau créé des emplois, une première depuis 2000.

Le JT
Les autres sujets du JT
 Une quinzaine d\'habitants du village de Villarramiel (Espagne) ont reçu des enveloppes contenant des billets d\'un mystérieux donateur. 
 Une quinzaine d'habitants du village de Villarramiel (Espagne) ont reçu des enveloppes contenant des billets d'un mystérieux donateur.  (JENS BUTTNER / DPA-ZENTRALBILD / AFP)