Cet article date de plus d'un an.

Industrie : deux villes se disputent la fabrication du laguiole

Publié
Industrie : deux villes se disputent la fabrication du laguiole
FRANCE 3
Article rédigé par
M.-P. Degrace, O. Palomino, L. Sabas, P. Brame, J. Sarfati - France 3
France Télévisions

Les villes de Laguiole (Aveyron) et Thiers (Puy-de-Dôme) se disputent le droit de l'appellation d'indication géographique, alors que les deux villes fabriquent le laguiole, le célèbre couteau.

À Laguiole, une commune située dans l'Aveyron, on y fabrique le couteau éponyme, reconnu à travers le monde entier. C'est également le cas à Thiers, où le laguiole est également fabriqué. Les deux communes, distantes d'une centaine de kilomètres souhaitent avoir l'appellation d'indication géographique pour la fabrication du couteau. Une longue bataille entre les deux villes, qui comptent plusieurs forges et des centaines d'employés.

Des méthodes similaires


À Laguiole, on produit le couteau à l'abeille, avec un morceau d'acier massif. Les lames les plus solides sont produites sur place, dans une forge, avec un forgeron. Énormément de travail et d'étapes à respecter, d'où l'envie que le laguiole soit protégé par une appellation d'indication géographique, sans partager. "Sinon ça veut dire que les indications géographiques alimentaires n'auraient plus aucun sens", explique Honoré Durand. Du côté de Thiers, les laguioles sont également fabriqués de la même façon et espéreraient que cette guerre entre les deux communes prenne fin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.