Industrie automobile : vers une fusion des constructeurs PSA et Fiat Chrysler

Vers de nouvelles fiançailles dans l'industrie automobile ? Après l'échec de Renault, c'est désormais PSA qui négocie officiellement une fusion avec le groupe italo-américain Fiat Chrysler. Ce mariage pourrait donner naissance au numéro quatre mondial du secteur.

FRANCE 3

Un mariage entre deux acteurs incontournables de l'automobile : PSA et Fiat-Chrysler pourraient bien fusionner. Ces deux groupes deviendraient ainsi un géant de l'automobile, le quatrième mondial en terme de ventes. Cette alliance représenterait 50 milliards de dollars de capitalisation boursière. PSA groupe a vendu en 2019 prés de 4 millions de véhicules contre 4,8 millions pour le constructeur Fiat Chrysler, soit 8,7 millions de voitures à eux deux.

Amortir les coûts des véhicules

Dans cette fusion, Carlos Tavares, patron de PSA prendrait la tête de l'ensemble. "Ce serait l'occasion de mettre en commun les équipes de recherche et développement sur la motorisation électrique, hybride, sur le véhicule autonome et puis ce serait également l'occasion d'amortir ce coût sur beaucoup plus de véhicules", explique Arnaud Aymé, expert automobile. Pour les syndicats, cependant cette fusion représente des craintes pour les emplois.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Rapprochement Fiat-Chrysler et le groupe PSA.
Rapprochement Fiat-Chrysler et le groupe PSA. (HAROLD CUNNINGHAM / AFP)