Cet article date de plus de quatre ans.

GM&S : l'entreprise GMD a déposé une offre de reprise pour 120 salariés

L'entreprise GMD a déposé une offre de reprise pour l'usine GM&S de la Souterraine, (Creuse) jeudi. Le tribunal de commerce de Poitiers doit se prononcer vendredi sur l'avenir de l'équipementier, menacé de liquidation judiciaire. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des employés de l'usine GM&S applaudissent lors d'une réunion à La Souterraine, le 29 juin 2017. (PASCAL LACHENAUD / AFP)

GMD a déposé jeudi 29 juin dans la soirée une offre de reprise de GM&S, selon les informations recueillies par franceinfo et France Bleu Creuse. L'entreprise propose de reprendre 120 des 277 salariés de l'équipementier de La Souterraine.

Cellule de crise

Le tribunal de commerce de Poitiers doit se prononcer vendredi 30 juin sur la reprise de GM&S, menacé de liquidation judiciaire. Les salariés de GM&S n'ont pas prévu de se déplacer et apprendront la décision dans leur usine, à la Souterraine.

La veille, des salariés de l'entreprise avaient allumé des feux à l'intérieur et devant le site, dénonçant des négociations avortées avec la cellule de crise, mise en place par le gouvernement d'Édouard Philippe. GMD avait demandé des conditions écrites, de la part de Bercy, difficilement réalisables. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Industrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.