Feuilleton : terres de sel (5/5)

Suite et fin d'un voyage à travers le monde à la recherche du sel. Le sel ne vient pas que de la mer. Parfois, il sort aussi des montagnes les plus hautes du monde. 

FRANCE 2

Les contreforts de l'Himalaya sont proches. Côté Pakistan, les montagnes s'étendent sur 300 kilomètres. Elles sont uniques au monde. Des blocs plutôt friables sortent des entrailles de la montagne. Leur couleur est due aux minéraux. C'est le sel rose de l'Himalaya, tout juste extrait de la mine de Khewra, la deuxième plus grande mine de sel au monde.

350 000 tonnes de sel rose extraites chaque année

Le sel rose est très demandé. Il s'exporte aux quatre coins de la planète. Pour ne pas se perdre dans les 40 kilomètres de galerie souterraine, il faut suivre l'ingénieur en chef, qui supervise toutes les opérations d'extraction. 350 000 tonnes de sel sont extraites chaque année par environ un millier de travailleurs, payés à peine quelques euros par jour. Tout se fait de manière artisanale : un trou est percé à la main, puis un explosif est introduit dans le trou. Il ne reste plus qu'à se mettre à l'abri. La mine est aussi devenue une attraction touristique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Du sel rose de l\'Himalaya. 
Du sel rose de l'Himalaya.  (FRANCE 2)