Environnement : l'aviation "repart de zéro pour voler propre"

Dans la revue "We Demain", Bertrand Piccard, l'inventeur de l'avion solaire Solar Impulse, promet : "D'ici sept ans, on volera en avion électrique". Pour commenter ce bouleversement en cours dans le 23h de franceinfo, François Siegel, le cofondateur du magazine.

franceinfo
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"C'est une tendance. Tout est remis en question dans ce monde et l'aviation ne va pas échapper à la règle et va se remettre en question. L'aviation va faire comme la voiture : il va falloir voler propre", assure François Siegel, cofondateur de la revue We Demain.

"L'avion doit être totalement réinventé, repartir de zéro comme au temps des pionniers parce qu'il faut inventer de nouvelles énergies et de nouveaux moteurs. On commence par Solar Impulse qui transporte une seule personne et ça va grossir avec le temps", développe le journaliste.

Hybridation et carburant vert

Airbus a un projet d'avion hybride. "Comme les voitures, on passe par des énergies intermédiaires. Airbus teste un moteur sur quatre électrique et ensuite ce sera sûrement deux. L'hybridation sera la première façon de faire voler des avions de manière propre", affirme-t-il.

Les transports les moins polluants sont la marche à pied et le vélo et le plus polluant en émissions de CO2 c'est l'avion. Le Flygskam, mouvement de honte de prendre l'avion né en Suède, se développe. "Les constructeurs prennent ça très au sérieux. Et les compagnies commencent à extraire du pétrole à partir de molécules de CO2 dans l'air associé avec des panneaux solaires pour arriver à un carburant propre", conclut François Siegel.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Le Solar Impulse 2 décolle de l\'aéroport de Kalaeloa, à Hawaï, jeudi 21 avril 2016.
Le Solar Impulse 2 décolle de l'aéroport de Kalaeloa, à Hawaï, jeudi 21 avril 2016. (EUGENE TANNER / AFP)