Énergies : les salariés et directeurs d'EDF en grève suite au gel des tarifs décidé par le gouvernement

Publié Mis à jour
Énergies : les salariés et directeurs d'EDF en grève suite au gel des tarifs décidé par le gouvernement
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Girault-Carlier, A.Brodin, France 3 Régions - France 2
France Télévisions

La colère gronde chez EDF. Les salariés et les membres de la direction s'opposent au gel des tarifs décidé par le gouvernement qui a donc bloqué la hausse cette année à 4%. Beaucoup de salariés sont en grève, mercredi 26 janvier.

Ils ne franchiront pas les portiques de la centrale, mercredi 26 janvier. En grève, des salariés d'EDF près de Dunkerque (Nord) contestent les mesures du gouvernement pour limiter la flambée des prix de l'énergie. Ce mouvement est aussi soutenu par la direction. L'objectif : limiter la hausse des prix de l'électricité à 4% au lieu des 45% prévus cette année par le gouvernement.

Cette mesure coûterait près de 8 milliards à EDF

Pour mettre en place ce dispositif, le gouvernement impose à EDF d'augmenter sa part de production destinée à ses concurrents tout en la vendant à prix cassé. Des mouvements de grève ont été organisés un peu partout en France comme une opération escargot devant une centrale située près de Dieppe (Seine-Maritime). Pour les salariés, les consommateurs devront eux aussi payer la facture tôt ou tard. Cette mesure coûterait près de 8 milliards à EDF dont l'État est actionnaire à plus de 80%.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.