Damien Meslot, député maire de Belfort : "On a été totalement floué"

Le sort d'Alstom est au cœur des discussions ce lundi matin à l'Elysée lors d'une réunion interministérielle. Damien Meslot, le député maire de Belfort a estimé "avoir été floué" au sujet de l'arrêt de la production d'Alstom d'ici 2018.

Damien Meslot avec Nicolas Sarkozy en mars 2015
Damien Meslot avec Nicolas Sarkozy en mars 2015 (MAXPPP)

Damien Meslot a estimé, sur franceinfo, "avoir été floué" au sujet de l'arrêt de la production d'Alstom d'ici 2018. "On a été totalement floué. Quand on nous dit que le site est maintenu, moi je fais confiance à la parole de certains dirigeants. Ils nous ont menti mais nous allons nous battre maintenant" a ajouté le député maire de Belfort.

Le sort d'Alstom est au cœur des discussions ce lundi matin à l'Elysée lors d'une réunion interministérielle. Damien Meslot doit rencontrer cet après-midi, Christophe Sirugue, le secrétaire d'Etat à l'Industrie. Il demande à l'Etat une position claire.

"En 2004, Nicolas Sarkozy avait sauvé Alstom en demandant à l'Etat de prendre 21% du capital. Nous demandons à l'Etat, au gouvernement de faire la même chose que ce qui a été fait par un gouvernement précédent en 2004. L'Etat doit faire pression, il est actionnaire, sur le PDG d'Alstom pour qu'il revienne sur sa décision" estime Damien Meslot.

Damien Meslot, le député maire de Belfort : "nous allons nous mobiliser pour maintenir le site de production à Belfort"
--'--
--'--