Crise énergétique : certaines usines envisagent le travail de nuit

Publié Mis à jour
Coût de l'énergie : certaines usines envisagent le travail de nuit
Article rédigé par
F.Vallet, S.Pichavant, L.Michel - France 2
France Télévisions

Afin d'économiser sur la facture d'énergie, une usine dans le Nord va augmenter sa production la nuit. En effet, durant les heures creuses, l'électricité est moins chère.  

À Forest-sur-Marques (Nord), une usine de fabrication d'enveloppes fonctionne à l'électricité. Avec la hausse du prix de l'énergie, l'avenir est incertain. L'une des solutions pourrait être de produire au maximum la nuit, car l'électricité peut-être jusqu'à 200 fois moins chère entre des pics en heures pleines et en heures creuses. "En passant notre activité de production la nuit, (…) on est prémuni de ce type de plages horaires avec des tarifs énormes", explique Elodie Bia, responsable développement.

Les employés prêts à changer d'organisation 

Cinq équipes travailleront la nuit, contre deux actuellement, sur la base du volontariat, avec des indemnités. "S'il faut rester de nuit, je le ferai", assure Ludo Delmotte, régleur. Comme lui, la majorité des employés sont prêts à travailler la nuit. L'usine a tenté de réduire la facture énergétique en installant des panneaux photovoltaïques sur son toit. "Aujourd'hui, la marge de manœuvre qu'on a, c'est l'organisation de notre travail", indique Kevin Franco, directeur des ventes Pocheco.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.