Brésil : Jair Bolsonaro boycotte les stylos Bic

Pour montrer son opposition à Emmanuel Macron, Jair Bolsonaro tire désormais un trait sur la marque française.

France 3

Le conflit entre Jair Bolsonaro et Emmanuel Macron ne cesse d'être alimenté depuis plusieurs jours. Après les insultes envers la femme du président français Brigitte Macron, Jair Bolsonaro a trouvé samedi 31 août un nouveau moyen pour marquer son opposition à la France. Il a décidé de ne plus utiliser les stylos de la marque française Bic. "Ce que j'ai dans la main, c'est un stylo de la marque Compactor, pas Bic. Parce que Bic, c'est français", revendique-t-il.

Des usines Bic au Brésil

Chaque jour, 32 millions de produits de cette marque sont vendus dans le monde entier. Bic a vu le jour à Clichy en 1950. Le groupe compte 26 usines dans le monde et emploie au total 13 664 employés, notamment au Brésil dans les usines installées dans les villes de Manaus et Rio de Janeiro. Contactée, la marque n'a pas souhaité commenter les prises de position du président brésilien.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président brésilien Jair Bolsonaro, le 28 août 2019.
Le président brésilien Jair Bolsonaro, le 28 août 2019. (MATEUS BONOMI / AGIF / AFP)