Amiens : la mémoire vive de l’usine de velours Cosserat

Publié Mis à jour
Amiens : la mémoire vive de l’usine de velours Cosserat
France 3
Article rédigé par
S. Broomberg, F. Bohn S. Auvray, P. Gueny - France 3
France Télévisions

À Amiens, dans la Somme, Cosserat a été l’un des fleurons du textile français pendant plus de deux siècles. Spécialisée dans le velours, l’usine est pourtant fermée depuis dix ans. Un professeur d’histoire-géographie lui redonne vie en y emmenant ses élèves.

Un cours d’histoire à ciel ouvert. Un professeur d'histoire-géographie emmène sa classe de Terminale sur le site de l’ancienne de velours Cosserat à Amiens (Somme). Les élèves travaillent sur le projet depuis le confinement. Ce jour-là, ils rencontrent Joel Ibled, ancien cadre de maintenance qui y a travaillé pendant 34 ans." À l’époque, c’était des bâtiments industriels mais on donnait beaucoup d’importance à l’aspect architectural des façades. C’est un style néo-classique", explique l’ancien cadre. Cosserat était appelé la "cité du velours". Créée en 1794, elle a employé jusqu’à 1 100 salariés, avant sa fermeture en 2012.

Travailler sur le velours Cosserat

Les lycéens poursuivent la visite dans la salle des machines. Une élève demande à Joel Ibled ce que cela lui fait de voir l’usine fermée. "J’ai consacré 34 ans de ma vie dans cette entreprise. Quand on voit ce qu’elle est devenu… difficile", répond t-il, non sans émotion. La mémoire de la manufacture n’a pourtant pas totalement disparu. Au lycée Édouard-Gand d’Amiens, des jeunes filles, étudiantes en Bac pro couture, travaillent sur des chutes de velours Cosserat, données par d’anciens employés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.