Alimentation : la filière agro-alimentaire abuse-t-elle du plastique ?

Publié Mis à jour
Alimentation : la filière agroalimentaire abuse-t-elle du plastique ?
Article rédigé par
F. Bouquillat, S. Broomberg, V. Travert, B. Vidal - France 3
France Télévisions

Trois ONG s'attaquent à neuf géants de l'agro-alimentaire pour lutter contre la pollution plastique. Selon elles, ces enseignes n’appliquent pas le plan de vigilance obligatoire depuis 2017 ayant pour but de limiter au maximum l’utilisation du plastique.

Pour lutter contre la pollution plastique, il faut frapper fort. C’est la conviction de trois ONG qui s’attaquent à neuf géants de l’agro-alimentaire. Elles les accusent de ne pas respecter la loi. Selon elles, ces neuf enseignes de supermarchés, restauration rapide et produits surgelés n’appliquent pas le plan de vigilance obligatoire depuis 2017 qui consiste, entre autres, à limiter au maximum l’utilisation du plastique. Les ONG les mettent donc en demeure de déplastifier drastiquement sous trois mois.  

McDonald’s se défend 

Du côté des enseignes, McDonald’s France se défend. "Nous avons supprimé et substitué 97% de nos emballages en plastique à usage unique. (… ) Ce travail (…) a permis d’éviter la mise en circulation de plus de 10 000 tonnes de plastique par an", indique la marque dans un communiqué. Si dans trois mois, les industriels mis en cause n’ont pas revu leurs pratiques, les neuf ONG comptent saisir la justice. 

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.