Incivilités au travail : êtes-vous un grossier personnage ?

Regarder son téléphone pendant que l’on parle, ne pas dire bonjour... Les incivilités au travail peuvent sembler banales. Pourtant, un Français sur trois reconnaît en souffrir, selon une étude d’Eléas, un cabinet de conseil en management des risques psychosociaux et de la qualité de vie au travail. Des incivilités qui, lorsqu’elles sont répétées, peuvent susciter stress, anxiété voire insomnies. Selon l’étude, elles ont augmenté ces dernières années chez les fonctionnaires, dans les entreprises de plus de 500 salariés et celles qui connaissent des difficultés.

Faites-vous partie de ceux qui sapent l’envie de travailler de leurs collègues ? Faites le test.