La TVA, généralisée en 1968, s'étale de 2,1% à 20%

La TVA reste une des principales sources de revenus pour l'État. Les candidats de droite sont divisés : certains veulent l'augmenter, d'autres non.

Voir la vidéo
France 3

Dès que vous achetez quelque chose, vous la payez. La TVA, la taxe sur la valeur ajoutée, est l'impôt qui rapporte le plus à l'État : 193 milliards d'euros en 2015, soit plus de la moitié des recettes fiscales de l'État. En France, quatre taux sont en vigueur. Un taux très réduit et très rare à 2,1% pour les médicaments remboursables et la redevance télévisuelle notamment. Un taux à 5,5% qui concerne les places de théâtre ou les abonnements au gaz et à l'électricité.

Taux record à 25%

Autre taux réduit : 10%. Il s'applique aux tickets de transports et aux boissons sans alcool par exemple. Et enfin, le taux le plus répandu, le taux normal, à 20%, concerne tout le reste. Il est monté jusqu'à 25% avant de descendre à 17,6% pour revenir à 20%. Généralisée en 1968, la TVA a beaucoup évolué au gré des décisions politiques.

Le JT
Les autres sujets du JT