Votre impôt sur le revenu doit-il être directement prélevé sur votre bulletin de salaire?

Le Premier ministre reçoit les partenaires sociaux lundi et mardi à Matignon. Au centre des discussions, la "remise à plat" du système fiscal.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, à Matignon, le 29 octobre 2013.
Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, à Matignon, le 29 octobre 2013. (BERTRAND GUAY / AFP)
Jean-Marc Ayrault reçoit les partenaires sociaux à Matignon lundi 25 et mardi 26 novembre, pour étudier une possible remise à plat du système fiscal. Il s'agirait entre autre de fusionner la CSG et l'impôt sur le revenu, ce qui impliquerait un prélèvement à la source.

Actuellement, en France, la moitié des prélèvements obligatoires, principalement les cotisations sociales, sont déjà prélevées à la source. L'Hexagone est en revanche un des rares grands pays développés, avec la Suisse ou Singapour, à ne pas avoir adopté le prélèvement sur le bulletin de salaire de l'impôt sur le revenu. Les Etats-Unis depuis 1919, le Royaume-Uni depuis 1944, l'Allemagne, l'Espagne ou encore la Belgique ont déjà mis en place ce système.

S'il permet de simplifier la vie du contribuable, d'ajuster automatiquement l'impôt aux revenus de l'année et, pour l'Etat, d'améliorer le recouvrement de l'impôt, les détracteurs d'un tel système estiment que l'employeur pourrait alors connaître les revenus du conjoint, ainsi que les revenus d'épargne ou immobiliers. Les syndicats craignent aussi un frein aux hausses de salaire.

Votre impôt sur le revenu doit-il être directement prélevé sur votre bulletin de salaire?
Partager ce sondage :
Toutes les questionsEn partenariat avecfranceinfo