Réforme : les commissaires aux comptes dans la rue

Les commissaires aux comptes manifestaient ce jeudi 17 mai afin de protester contre une nouvelle loi qui n'obligera plus les petites entreprises à faire appel à eux.

France 2

Pour la deuxième fois de son histoire, la profession est dans la rue. Les commissaires aux comptes manifestaient aujourd'hui jeudi 17 mai, et étaient plus de 1 000 à Paris. Ils protestent contre la réforme de leur profession. Dans le cortège parisien se trouve Fabrice Vidal, qui certifie les comptes d'entreprises depuis 20 ans. Il dénonce un projet de loi. Aujourd'hui, les entreprises de plus de 20 salariés qui réalisent plus de 2 millions d'euros de chiffre d'affaires doivent faire appel à lui. Avec la nouvelle loi, seules les entreprises de plus de 50 salariés et d'au moins 8 millions d'euros de chiffre d'affaires en auraient l'obligation.

Des emplois détruits ?

Le gouvernement souhaite ainsi permettre aux sociétés de faire une économie de l'ordre de 5 500 € par an. Les commissaires aux comptes, eux, craignent une baisse de 25% de leur chiffre d'affaires. Fabrice Vidal parle de "plus 10 000 emplois détruits, 3 500 commissaires aux comptes et 7 000 collaborateurs qui n'auront plus de travail." Le ministère de l'Économie entend ces inquiétudes et propose une mission sur l'avenir de la profession.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les comissaires aux comptes manifestent à Paris le 17 mai 2018
Les comissaires aux comptes manifestent à Paris le 17 mai 2018 (France 2)