Impôts : les Français se posent encore des questions

Pour répondre aux questions des Français sur le prélèvement à la source des impôts, Bercy a mis en place des plateformes téléphoniques.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Si vous êtes perdus avec le prélèvement à la source, la réponse est au bout du fil. Bercy a mis en place sept plateformes téléphoniques dédiées. Plus de mille appels arrivent de la France entière et chaque citoyen est unique. "Je gagne moins qu'en 2017, puis-je appliquer ce taux dès maintenant ?", se demande un contribuable au téléphone, ou encore "à partir de septembre 2018, je suis en année de disponibilité, que se passe-t-il?" Les contribuables doivent choisir entre trois taux avant samedi 15 septembre: personnalisé, neutre ou individualisé. "Je les sens demandeurs d'explications, je les sens soucieux de vouloir s'approprier la réforme", explique Justine , contrôleuse des impôts. 

Seul le taux est transmis

Les contribuables ont également besoin d'être rassurés, notamment sur la confidentialité de leurs données personnelles. "On leur dit bien que ce n'est qu'un taux. Et c'est ce taux qui va être transmis, il n'y a aucune autre information", rappelle Fabien du centre des impôts. La plateforme dédiée restera ouverte un an et demi, tout le long de la mise en place du prélèvement à la source.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les salariés d\'une entreprise néo-zélandaise sont payés cinq jours, alors qu\'ils ne travaillent que quatre jours dans la semaine.
Les salariés d'une entreprise néo-zélandaise sont payés cinq jours, alors qu'ils ne travaillent que quatre jours dans la semaine. (NICOLAS KOVARIK / MAXPPP)