Impôts : la taxe foncière, un budget pour les propriétaires

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Impôts : la taxe foncière, un budget pour les propriétaires
France 3
Article rédigé par
P-L. Monnier - France 3
France Télévisions

La taxe foncière peut peser lourd dans les finances des propriétaires, selon une étude publiée vendredi 13 août. 

Une étude publiée vendredi 13 août s'est intéressée au poids de la taxe foncière dans les finances des propriétaires. Et cet impôt peut revenir très cher. "La taxe foncière coûte en moyenne 1 220 euros dans les grandes villes pour un 70 mètres carrés, explique le journaliste Paul-Luc Monnier sur le plateau du 12/13 de France 3. À l'échelle de la France, la hausse en dix ans est spectaculaire : +31,4%." 

Paris parmi les villes où la taxe foncière est plus basse

Les villes ne sont toutefois pas toutes logées à la même enseigne. La ville la plus chère est Montpellier (Hérault), avec 1 533 euros par an, puis arrive Nîmes (Gard), Angers (Maine-et-Loire), Bordeaux (Gironde) et Le Havre (Seine-Maritime). Parmi les villes les moins chères, figurent Paris, avec 745 euros par an, puis Lille (Nord), Lyon (Rhône) et Strasbourg (Bas-Rhin). "Ces villes s'appuient sur les entreprises, nombreuses : elles payent ce que l'on appelle la cotisation foncière des entreprises", précise le journaliste. Cette taxe peut par ailleurs peser lourd sur le budget des acquéreurs. "À Nîmes, pour acheter votre appartement de 70 mètres carrés, payé 145 000 euros, vous avez emprunté, et vous remboursez chaque mois votre crédit. Seulement, si vous ajoutez la taxe foncière, c'est comme si vous remboursiez chaque année 14 mois de crédit et non douze", ajoute Paul-Luc Monnier. Mais la méthode de calcul dans les grandes villes pourrait bientôt changer.

Parmi nos sources :

Meilleur Taux, étude non disponible en ligne

Union des propriétaires immobiliers (UNPI)

Liste non exhaustive

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réforme fiscale

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.