Cet article date de plus de trois ans.

Impôt sur le revenu : c'est la dernière déclaration avant le prélèvement à la source, qu'est-ce que ça change ?

Publié
Article rédigé par
Radio France

La déclaration des revenus de 2017, qui se fait en ce moment, est la dernière avant l'arrivée en janvier prochain du prélèvement à la source. Un changement qui s'amorce avec cette déclaration 2018. 

Le gouvernement a enclenché la réforme du prélèvement à la source en lançant mardi la campagne 2018 d'imposition sur le revenu, qui servira à déterminer le taux appliqué aux contribuables dans le cadre du prélèvement à la source. Plus de 37 millions de foyers fiscaux vont devoir déclarer au cours des prochaines semaines les revenus qu'ils ont perçus en 2017, soit via la pré-déclaration reçue par courrier, soit sur le site des impôts: http://impots.gouv.fr.

Une déclaration déterminante pour les impôts de 2018, mais aussi de 2019

Cette télédéclaration permettra de connaître dès à présent le taux de prélèvement qui sera transmis aux collecteurs d'impôt (entreprises, caisses de retraites...) dans le cadre de la réforme. Ceux qui optent pour la version papier devront attendre l'envoi des avis d'imposition, à la fin de l'été.

Le taux de prélèvement est calculé sur la base du revenu de référence des foyers. Mais les couples qui le souhaitent pourront opter pour des taux individualisés (via un onglet "gérer mon prélèvement à la source" concernant internet) pour éviter que les deux conjoints ne soient prélevés au même taux, quel que soit leur salaire. Pour des raisons de confidentialité, les contribuables qui le souhaitent auront en outre la possibilité de demander qu'un "taux neutre" leur soit appliqué. Leur taux de prélèvement réel ne sera alors pas connu de leur employeur, mais ils devront régulariser chaque année leur situation auprès du fisc.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réforme fiscale

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.