Grand débat national : Édouard Philippe dresse le bilan des consultations

La cérémonie de restitution du grand débat national s'est déroulée lundi 8 avril au Grand Palais, à Paris. Quel bilan en a tiré le Premier ministre Édouard Philippe ?

FRANCE 2

C'est le thème principal qui a animé les consultations de ces derniers mois : la fiscalité. Les Français estiment quasi unanimement qu'il y a trop d'impôts. Pour les baisser, les solutions sont nombreuses et parfois contradictoires, "mais ce qui revient le plus c'est qu'il va falloir baisser les dépenses de l'État et plus particulièrement les dépenses liées à la Défense et aux aides au logement", détaille le journaliste Jean-Baptiste Marteau depuis le Grand Palais à Paris.

"Nous devons baisser et baisser plus vite les impôts"

Le référendum d'initiative citoyenne (RIC) et l'ISF, revendications phares des "gilets jaunes", sont très minoritaires dans les contributions, selon les garants du grand débat. "Notre pays a atteint aujourd'hui une sorte de tolérance fiscale zéro (...) les débats nous indiquent clairement la direction à prendre : nous devons baisser et baisser plus vite les impôts", a indiqué le Premier ministre Édouard Philippe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre, Edouard Philippe, lors de la restitution du grand débat national, lundi 8 avril 2019 au Grand Palais, à Paris.
Le Premier ministre, Edouard Philippe, lors de la restitution du grand débat national, lundi 8 avril 2019 au Grand Palais, à Paris. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)