Fiscalité : comment taxe-t-on les plus riches en France ?

Depuis la suppression de l'Impôt de solidarité de la fortune (ISF), existe-t-il une taxe pour les plus hauts revenus en France ?

FRANCE 2

Une refonte des tranches d'imposition a été évoquée par une partie de la majorité, et ce afin de rendre l'impôt plus juste. Mais comment sont imposés les plus riches aujourd'hui en France ? "On l'a oublié, mais il existe une surtaxe de 3% pour les très hauts revenus, au-dessus de 250 000 euros, l'équivalent de 20 000 euros par mois, et de 4% au-dessus de 500 000 euros", rappelle le journaliste de France 2 Jean-Paul Chapel.

Le patrimoine immobilier assujetti à l'ISF

"Cette contribution exceptionnelle créée en 2011 sous Nicolas Sarkozy après la crise devait être provisoire mais a été maintenue, et ne concerne que 33 000 foyers", précise-t-il. Si ces taxes concernent les revenus, elles n'impliquent pas le patrimoine. "La suppression de l'ISF a bénéficié à environ 200 000 personnes, celles qui ont un patrimoine financier supérieur à 1,3 million d'euros (...) En revanche, ceux qui ont un patrimoine immobilier supérieur à 1,3 million d'euros continuent de payer l'impôt sur la fortune immobilière", complète le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une déclaration d\'impôt de solidarité sur la fortune.
Une déclaration d'impôt de solidarité sur la fortune. (DAMIEN MEYER / AFP)