Prélèvement à la source : l'heure de vérité dans les entreprises

Les tout premiers bulletins de salaire avec la mise en place du prélèvement à la source vont être envoyés d'ici quelques jours.

FRANCE 2

Dans cette société de nettoyage en région parisienne, certains redoutent de mauvaises surprises à J-7 du premier bulletin de salaire de l'année. Avec la mise en place du prélèvement à la source, les employés ont été préparés depuis octobre à accueillir un nouveau salaire. La responsable des ressources humaines appréhende néanmoins la réaction de certains.

Les Français plutôt favorables à la réforme

Le patron, favorable à la réforme, n'y voit pas une charge de travail supplémentaire. "On collecte déjà les charges salariales qui sont reversées aux organismes, les charges patronales, donc là aujourd'hui ça ne me semble pas être un élément différenciant de ce qui était fait auparavant", indique Jean François Renault, PDG d'Eficium propreté. Pour 1 Français sur 2, le prélèvement à la source est une bonne mesure et 60% estiment même que c'est un moyen plus simple de régler ses impôts.   

Le JT
Les autres sujets du JT
La réforme du prélèvement à la source consiste à prélever les impôts directement sur les salaires et les pensions. 
La réforme du prélèvement à la source consiste à prélever les impôts directement sur les salaires et les pensions.  (DAMIEN MEYER / AFP)