ISF : 35 ans de controverses

Hier, les députés ont voté la suppression de l'ISF, qui sera remplacé par l'IFI, l'impôt sur la fortune immobilière. Cela fait 35 ans que les gouvernements se demandent, comment faire payer les riches.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Faut-il taxer résidence, voiture de luxe, bijou ou entreprise ? Bref, ce qu'on appelle la richesse ? Une idée de gauche, qui surgit dans le débat au milieu des années 1970, mais c'est un premier ministre de droite, qui le premier s'en empare : Raymond Barre. L'idée est étudiée, pour mieux être enterrée. Elle ressurgit toutefois dans la campagne présidentielle de 1981. François Mitterrand en fait l'une de ses propositions phares.

1982 : l'impôt sur les grandes fortunes est voté

Et l'impôt sur les grandes fortunes est voté dès 1982, au terme d'un débat houleux au parlement. Les oeuvres d'art sont exonérées. 100 000 personnes seulement sont concernées. "C'est un impôt politique : l'objectif du gouvernement en 1982, ce n'est pas de faire entrer beaucoup d'argent dans les ce aises de l'État, c'est plutôt de marquer une volonté politique de rééquilibrage du prélèvement", explique Frédéric Tristram, historien (politique économique et finances publiques). Revenue au pouvoir en 1986, la droite supprime l'IGF.

Le JT
Les autres sujets du JT
Formulaire de déclaration de l\'impôt sur la fortune.
Formulaire de déclaration de l'impôt sur la fortune. (DAMIEN MEYER / AFP)