VIDEO. Pour Cambadélis, il faut "continuer à baisser les impôts"

La baisse des prélèvements devrait permettre de bonifier la croissance, selon le premier secrétaire du Parti socialiste.

FRANCE 2

Jean-Christophe Cambadélis a estimé, lundi 27 juillet, à quelques heures d'une réunion du bureau national du PS consacrée au budget 2016, qu'il fallait "continuer à baisser les impôts""Il s'agit de bonifier la croissance, parce que croissance il y a", a déclaré le premier secrétaire du Parti socialiste sur France 2.

"Le Parti socialiste ne veut pas renverser la table"

"On a une croissance, il faut la bonifier pour qu'elle soit meilleure et plus forte en emplois. Pour cela, il faut continuer à aider les entreprises, faire en sorte que les collectivités locales puissent investir et puis continuer à baisser les impôts", a-t-il développé, à quelques heures de la divulgation des chiffres du chômage à la fin juin par Pôle emploi.

"Le Parti socialiste ne veut pas renverser la table, mais il ne veut pas passer sous la table non plus, a-t-il assuré. Donc il veut faire des propositions qui soient positives pour l'emploi, qui permettent la compétitivité de nos entreprises, qui permettent aussi et surtout aux collectivités locales de s'en sortir un peu mieux."

Le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, le 20 juin 2015 lors d\'une conférence de presse à Paris.
Le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, le 20 juin 2015 lors d'une conférence de presse à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)